Graulhet. L'imprimerie poursuit son travail d'orfèvrerie

  • Juillet 09, 2009

En décrochant pour la seconde fois le Cadrat d'or l'imprimerie Escourbiac entre dans un cercle très fermé. Seules cinq entreprises en France peuvent se targuer d'avoir à deux reprises reçu ce label de qualité, véritable « Goncourt de l'imprimerie », expression de l'excellence technique et esthétique.
En 2003 l'entreprise graulhétoise avait déjà été lauréate de ce concours. Durant quatre ans elle a fait partie du jury avant de pouvoir à nouveau se présenter et réobtenir aussi tôt ce prix. « C'est un peu un défis à relever.